Contenu sponsorisé, payant, publicitaire, d'affiliation : comment s'y retrouver?

Ça fait quelques fois que je publie des articles qui contiennent des liens d'affiliation. On m'a demandé dernièrement de quoi il s'agit. Comme je suis aussi spécialiste de marketing de contenu dans la vie, je me suis dit que c'était une bonne occasion pour démystifier les différents types de contenu qui vous sont présentés en ligne et, par le fait même, une mini incursion dans l'arrière-scène de ma petite entreprise (P.S. je vais toujours m'utiliser comme exemple dans le texte à moins d'avis contraire, ce sera plus simple pour la compréhension).


La différence entre designer de crochet et créatrice de contenu

Première distinction à faire : je vais parler pas mal de créateurs et créatrices dans ce texte. C'est qu'en fait, dès qu'une personne a accès à des plateformes ou des réseaux sociaux (dans mon cas, Facebook, Instagram, ma boutique Etsy et mon blogue et site web entrent tous dans la grande catégorie de plateformes) et qu'elle s'en sert pour partager du contenu, elle devient une créatrice de contenu. C'est donc un rôle additionnel à celui de designer, mais un et l'autre peuvent exister indépendamment.

Un article de blogue, un post Instagram qui contient une réflexion, un reel, une vidéo sur Youtube, une photo, une infolettre : tout ça, ce sont des pièces de contenu.

Contenu d'affiliation, publicité, partenariat, commandite : petit lexique

Contenu organique

La première chose à savoir, c'est qu'un contenu qui n'est pas payant est généralement référé comme naturel ou organique. Par exemple, une de mes stories du quotidien, une photo ou un reel d'une création que j'ai faite récemment ou un article de blogue envoyé par infolettre sont des contenus organiques. C'est-à-dire que oui, ces contenus ont pour objectif de faire connaître l'entreprise et générer des revenus (n'est-ce pas l'objectif premier d'une entreprise?), mais que le créateur n'a pas été payé ou rémunéré de quelque façon que ce soit pour le produire et le diffuser.


Lien d'affiliation

Un lien d'affiliation ou un code d'affiliation, c'est un lien qui amène le consommateur à une boutique en ligne ou une fiche produit tout à fait normale en apparence. Par contre, le site web enregistre d'où provient la visite et pour chaque vente faite à partir d'un lien d'affiliation, le partenaire (moi, par exemple), reçoit une petite commission, habituellement en argent. L'affilié indique normalement qu'il s'agit d'un lien d'affiliation.

Pas d'enjeu de confidentialité ici, je ne reçois aucune donnée sur vous. On m'informe juste qu'une vente a été faite.


affiliation

Publication sponsorisée et publicité

Une publication sponsorisée, ça veut dire qu'il s'agit d'une publicité, donc que le créateur ou la compagnie a payé pour que sa publication soit priorisée par l'algorithme. On en voit souvent en story sur Instagram. Avec les difficultés que l'algorithme entraîne pour la visibilité des contenus, c'est pas mal essentiel pour les créateurs de faire de la publicité de temps en temps pour se faire découvrir.



Partenariats

Un partenariat, une #pub ou un partenariat sponsorisé, ça veut dire que le créateur a été payé par une compagnie pour le créer. Par exemple, dans cet exemple de @fleurmaison (une influenceuse pas laineuse, mais que j'aime beaucoup!), Vanessa a reçu un cachet de Pampers Canada pour prendre cette photo et parler de son expérience avec son produit. On peut les identifier avec l'indication Paid partnership au haut de l'image ou encore par l'utilisation du #ad ou #pub.



Produits reçus

Un produit reçu signifie simplement que le créateur a reçu un produit gratuitement d'une compagnie. Il n'y a habituellement pas d'obligation contractuelle à parler d'un produit reçu ou même à indiquer dans la publication qu'il s'agit d'un #produitrecu, cependant il est dans l'éthique courante de le faire. Le créateur peut aussi offrir un code promotionnel à ses followers, mais ne reçoit pas de commissions ou de montants pour son utilisation.



Qu'est-ce que ça implique pour toi?

En tant que consommateur, on suit des influenceurs et des compagnies pour différentes raisons: s'inspirer, faire des découvertes, faire des rencontres, voir du beau, etc. C'est important de connaître les distinctions entre une publicité, un partenariat et un produit reçu, car ça aiguise notre sens critique. Ça m'est déjà arrivé d'arrêter de suivre des influenceurs qui ne publiaient plus que du contenu payé via des publications sponsorisées. Je trouvais que les raisons d'origine de les suivre ne faisaient plus de sens puisque ce n'était plus aussi authentique qu'auparavant.

Par contre, sponsorisé n'est pas synonyme de faux ou d'inauthentique.

Si on revient au lexique, une publication sponsorisée, c'est le même principe que les panneaux publicitaires qu'on voit près de l'autoroute ou les publicités vues à la télévision : parfois, ça nous intéresse, parfois non. C'est juste une façon d'accéder à de l'information. Quant au partenariat sponsorisé, aux produits reçus et aux liens d'affiliation, c'est à toi en tant que consommateur de déterminer si le contenu t'intéresse et s'il fait sens dans le contexte du contenu du créateur que tu suis et si tu souhaites y accorder de l'importance ou non.

Par exemple, si une créatrice de contenu santé propose régulièrement des recettes familiales à partir d'ingrédients frais et naturels propose, une journée, une publication sponsorisée avec une grande chaîne de restauration rapide, on peut se questionner sur le sens éthique de cette personne. Le contenu sponsorisé ne fait alors plus de sens dans l'univers de cette personne. Par contre, si elle rédige un article de blogue sur une nouvelle boisson prête à boire faite à 100% de jus de fruits, sans additifs qu'elle a reçus et testés ; c'est cohérent avec son message!


À quoi t'attendre de ma part

J'ai un statut un peu particulier. Je fais à la fois de la vente de créations et de designs, donc il m'arrive de sponsoriser des publications et de faire des campagnes publicitaires pour promouvoir ma compagnie.

Par contre, j'aime beaucoup partager avec ma communauté des coups de coeur (laineux ou non), comme des cadeaux qu'on m'a offerts à mon anniversaire, une laine que j'ai achetée et adoré crocheter, un patron que j'ai aimé faire. Au-delà de vendre mes patrons, j'apprécie le sens de communauté qu'apportent les réseaux sociaux et je m'inspire énormément de ce que j'y vois passer.


Dernièrement, avec la création de mon blogue, j'ai eu des opportunités de tester des produits et de vous en parler. Ça a été le cas entre autres avec les livres Kawaii Crochet Garden et Crochet Cafe, qui sont des produits reçus pour lesquels j'ai fait une critique. La compagnie n'a rien exigé de ma part, outre de parler du produit. La forme de l'article, c'est donc moi qui l'ai choisie et je n'hésite pas à le mentionner si j'ai trouvé des points faibles au produit. Ça m'est aussi arrivé de recevoir des items et des services et de refuser de les promouvoir car je n'aimais pas leur qualité ou les valeurs de l'entreprise.


Mon contenu, ma promesse

Ma promesse, c'est donc toujours d'être transparente avec toi dans mon contenu et de ne parler que de choses que j'ai réellement appréciées (ou de te le dire si je n'ai pas aimé!).


 

Quelques liens d'affiliation qui pourraient t'intéresser

L'affiliation, ça permet aussi d'avoir accès à des promotions parfois. Je te partage quelques liens qu'on m'a donnés et qui pourraient être pertinents pour toi, amatrice de laine!


KNITCRATE

Une boîte mensuelle qui arrive chez toi selon tes préférences en taille de laine, matières et couleurs, avec des patrons gratuits (crochet ET tricot), c'est le principe de Knitcrate. Tu as donc une surprise mensuelle dans ta boîte aux lettres. Ça fait 4 mois que je suis inscrite et je découvre vraiment de belles fibres et de beaux projets. Comme grosse fan de courrier, je ne peux que recommander!

Ta première boîte est gratuite si tu t'inscris à partir de ce lien ou si tu utilises le code MAILLOUX lors de ta commande!


WeCrochet / KnitPicks

Une gamme de laines américaines de belle qualité avec une foule de couleurs. J'ai déjà commandé de leur part et n'ai jamais eu d'enjeux avec la poste. Je recommande la Comfy Worsted qui est un coton ultra doux utilisé pour le patron (gratuit!) Vague d'amour. Aussi, ils ont la Fable Fur, une laine de fausse fourrure de très belle qualité. Je l'ai utilisée pour le crémage de mon patron de Cupcake festif.

Furls Crochet

J'ai beaucoup diminué mes douleurs à la main et l'avant-bras quand j'ai commencé à utiliser des crochets Furls. Oui, ils sont dispendieux, mais ça se demande très bien en cadeau (mon truc hehe) et ils ont souvent des promotions. À noter qu'il s'agit d'une compagnie américaine et les prix sont en USD. Ma recommandation: la collection Odyssey.

Annie's

patron magazine crochet velours lien d'affiliation
(c) Crochet World

Ça c'est une mine d'or de patrons, magazines, produits, laines liés aux arts de la fibre.


Évidemment, je te conseille d'aller chercher ta copie virtuelle du magazine Crochet World de février 2022... pour obtenir mon patron pour la Kalispell Throw 😛


Retrouve ces liens en tout temps dans la section Liens de mon site web.


👉 As-tu des bons et moins bons exemples en tête de contenus publicitaires vus récemment? Que ce soit dans le milieu de la laine ou non, j'aimerais bien entendre ton avis sur le sujet. Écris-moi: amy@lesmaillesamailloux.com


 


💌 Pour ne rien manquer, inscris-toi à mon infolettre.


Retrouve-moi sur:

Ravelry (patrons)

Etsy (patrons et créations)

Facebook

Instagram

TikTok